[SANTE] Soins de proximité

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

[SANTE] Soins de proximité

Message par Benjamin le Dim 1 Juil - 11:09

Situé en Normandie, j'observe régulièrement un manque manifeste de professionnels de santé :

  • Les médecins généralistes qui partent à la retraite et qui ne sont pas remplacé
  • Le délai pour obtenir un rendez vous chez un spécialiste : 3 à 6 mois pour un dermatologue ou un oculiste, etc...
  • Le refus de certains praticien de prendre de nouveau patients, en dehors de leur patients déjà suivis.
  • L’hyper spécialisation (service de la main, service des naissances pré-maturé, service d'urgences ophtalmologiques...) des hôpitaux "centraux", au détriment des hôpitaux plus petits. Ce qui impose parfois à parcourir de longue distance, même en cas d'urgence.
  • L'engorgement des urgences des hôpitaux.
  • Le suivi difficile de la médecine du travail pour les entreprises.


Nos territoires extra-urbain sont les plus mal lotis et certaines communes sont contraintes d'agir pour attirer les professionnels de santé : Construction de maison médicale, mise à disposition de cabinet médical...

Est ce que vous observez le même phénomène dans vos régions ?
Quelles pourraient être les actions pour améliorer la situation ?
avatar
Benjamin
Admin

Age : 35

Revenir en haut Aller en bas

Re: [SANTE] Soins de proximité

Message par MAXANT le Ven 6 Juil - 20:58

La fermeture de certains services dans les hôpitaux périphériques est-elle annonciatrice d'une fermeture programmée de ces établissemnts?

Dans le reportage réalisé sur France 2 [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] c'est la fermeture du service de cardiologie qui remet en cause la proximité des soins pour les Béthunois et communes alentours qui devront se rendre à Lens. (Hauts de France) Aucune visibilité pour les praticiens qui exercent dans ces hôpitaux.

A Remirement (Vosges) dans le Grand Est, Philippe Spillebout, délégué Nous Citoyens Vosges se bat avec l'association ADEMAT contre la fermeture de la maternité qui draine une population des montagnes vosgiennes et de la région voisine, Haute Saône, population qui devra se rendre à Epinal, soit environ 30 mn de trajet supplémentaire Dans une région où l'hiver est rude, la durée risque d'être considérablement augmentée. Perte de chance pour le malade en vue.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

La politique sanitaire mise en place par Mme Touraine sera t'elle revue par Mme Buzin? Pas si sûr! La médecine de ville ne peut remplacer les services hospitaliers.
C'est aussi toute une économie locale qui risque de s'écrouler avec la perte d'attractivité.
Et si les pouvoirs publics étaient les premiers responsables des déserts médicaux?

Qu'en pensez-vous?

MAXANT


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum